Sur la dernière page de ce cahier de Géométrie de l'éléve Bosc Jean daté du mois de mars 1939, sa mère a écrit :

 

       Notre Jean,

J'ai trouvé ce débris de cahier au grenier. J'avais d'abord vu une feuille sur laquelle étaient posés quelques personnages, les mêmes que sur tes dessins.

On date 3 - 39 - tu avais 13 ans 1/2 à peine. Par conséquent, depuis toujours ce dessin était en toi.
Souviens-toi de tes notes 19 - 20/20 -
Dans ta prochaine lettre dis-moi si tu es toujours avec la même personne.
Je t'embrasse, Ida va bien, ainsi que la famille.
maman.

       Comme Jo couche dans ta chambre, elle y mettra cette couverture. Ne la déchire pas - car tu en es bien capable.

- Ida était la tante de Bosc - Jo ( joëlle ) est la nièce de Bosc.

Ci-dessous, la page de personnages en question

 

 

Remarquez le personnage en haut à gauche, qui n'est pas un gaucher, mais bien Bosc se dessinant en face d' un miroir!

Les amis de cette époque disent que Bosc dessinait partout lorsqu'il était écolier ...

En tout cas, il a bien décoré cette enveloppe envoyée à ses parents alors qu'il était soldat, dessinant même un personnage sur le FM de la franchise postale en haut à droite :

 

 

 

Ci-contre, une page d'un cahier d'histoire racontant l'arrivée des soldats allemands en France au début de la première guerre mondiale. Personne alors ne pensait que cette situation allait se renouveler peu de temps après!

C'est ainsi que l'on voit un bras bien musclé de Bosc frappant Marotte sur le nez ... au dessus on peut lire "ta Gueule".

En dessous, vous pourrez voir une page de punition qui tendrait à montrer que Bosc avait du caractère :

 

Bosc, qui avait de très bonnes notes en dessin, ne pouvait pas en dire autant de son Français!

Ni de sa discipline, la punition ci-dessous le prouve :

 

 

Dans le cahier ci-dessous, Bosc se cherche une signature (janvier 1943) :

retour           page suivante